autres résumés disponibles en anglais

 

Implémentation du SBAR à l’hôpital : au-delà d’un curriculum mixte.

CHR Citadelle, Liège (Belgique)

Contexte – Le Centre Hospitalier Régional (CHR) Citadelle (Liège, Belgique) est en phase d’accréditation par le Joint Commission International (JCI). En janvier 2018, une équipe de quatre référents a bénéficié d’une formation d’Instructeurs TeamSTEPPS. Notre institution a retenu l’optimalisation de la communication
professionnelle, pilier transversal du travail en équipe, comme le premier projet basé sur les outils proposés. Un programme mixte de formation n’est que la première étape pour améliorer les comportements visant la sécurité du patient. Les enjeux réels résident dans les stratégies pour une implémentation efficace et durable.
Objectifs – Le premier objectif de l’étude que nous menons (Cf. annexe) est d’évaluer l’impact perçu d’un programme mixte d’enseignement et de mise en oeuvre de l’outil SBAR au sein des départements infirmiers et (para)médicaux du CHR Citadelle Liège.
Intervention(s) réalisée(s) – Dans une phase test, nous avons formé et comparé des groupes équivalents issus du service des urgences, en gériatrie, dans deux salles de revalidation et en soins intensifs de gynécologie/obstétrique (n=136). Avant le déploiement institutionnel en février 2019 (n≈1200), des managers, des leaders, des formateurs, des coaches et des utilisateurs finaux seront formés (n=278).
Méthodes d’évaluation – La première phase de notre étude s’appuie sur une Handover Evaluation Scale (HES) adaptée. La deuxième phase s’appuiera sur la validation d’un indicateur qualité observationnel des transferts de charge.
Résultats – Les résultats seront présentés à l’occasion du Deuxième Forum Francophone TeamSTEPPS (7 mars 2019).
Leçons retenues – Nous proposons d’ores et déjà une stratégie à plusieurs niveaux ciblant en première intention des départements ou spécialités spécifiques. Il s’agit d’une approche pragmatique vers une nouvelle culture de la communication dans les établissements de santé. Il semble obligatoire de créer un processus de développement du leadership ayant une incidence sur tous les niveaux de l’organisation.